Comment bien choisir ses collants?

Enfiler ses collants est souvent une vraie galère et le budget mensuel des collants enfle à vue d’œil, surtout avec l’arrivée des froides journées d’hiver. Mais la cause de ces problèmes vient peut-être du choix du collant. Vous avez besoin de conseils pour adopter le collant qui correspond à vote style, à votre morphologie, à vos goûts, à la saison et à votre degré de frilosité ?

Comment bien choisir son collant : mode d’emploi, c’est par ici !

Il vous arrive certainement d’acheter jusqu’à une paire de collants toutes les semaines, voire plus ! A chaque fois, c’est la même chose : à peine porté, et déjà un collant filé ! Savoir enfiler ses collants, c’est tout un art ! Et encore, s’il n’y avait que ça ! Mais dans la liste des problèmes de collants, il y a aussi la taille du collant à choisir, un vrai casse-tête quand on ne connait pas bien son corps. Sans oublier le choix de la couleur, de la matière, du denier : bref, un parcours semé d’embûches !

Pourtant, avoir un joli collant est la clé d’un look impeccable. Non seulement il vient parfaire votre style vestimentaire, mais c’est aussi l’accessoire incontournable pour faire de jolies gambettes,affiner la taille, galber les formes et féminiser la silhouette.

Paire de collants fins, fantaisies, opaques, transparents, en laine, en nylon, couleur chair… Trouver des collants résistants et de qualité est souvent un rêve utopique. Voici quelques règles et conseils de base pour atteindre votre but : avoir de belles jambes, été comme hiver !

Choisir ses collants selon sa tenue

Pour savoir quel collant est fait pour vous, il faut tout d’abord qu’il colle à votre style vestimentaire.

  • Pour un look classique : prendre des collants assortis à ses chaussures.
  • Pour un look de caractère : prendre des collants texturés avec des jeux de reliefs…
  • Pour un look sexy : prendre des collants en dentelle, et jouer sur des détails sensuels.
  • Pour un look festif : le collant à paillettes est l’accessoire pour les fêtes de fin d’année par excellence ! A cette occasion, on peut se permettre le fameux collant à strass, à combiner avec une belle pochette de soirée. A condition de calmer le jeu dans la tenue pour éviter de ressembler à une boule à facette. Exit donc la robe en sequins. Place à une petite robe noire tendance toute simple.

On réfléchira aussi à la couleur choisie, selon les circonstances : collant noir pour faire sobre,collant de couleur (rouge, bleu roi, vert canard, jaune moutarde) pour l’originalité ou collant couleur chair pour la discrétion. Pour ce dernier, mégarde ! Il est essentiel de trouver la teinte qui corresponde parfaitement à votre carnation (beige clair, hâlé, marron, orange terracotta, gazelle…).

A éviter : les collants « effet bronzé » qui ne collent pas toujours avec votre couleur de peau. Dans le doute, le noir reste une valeur sûre. C’est bien connu, il affine la silhouette et s’accorde avec presque tout.

Quelle taille de collant choisir ?

Dans la majorité des cas, on sera sur une échelle de tailles allant de 1 à 4. Bien connaître sa taille de collants est essentiel pour être bien dedans et ne pas les filer juste en les enfilant… Pour ce faire, il est essentiel de connaître son poids et sa taille. Référez-vous au guide des tailles, souvent situé au dos de la boîte.

  • Comment savoir si le collant vous va ?

Le gousset à l’entrejambe est parfaitement en place et ne vous gêne pas. Ça ne vous tire pas dans les jambes, mais à l’inverse, il n’y a pas de plis aux genoux quand vous tendez la jambe.

Vous voilà maintenant mieux armée pour trouver le collant idéal !

Fans LikeBox