10 erreurs beauté qui vous font vieillir plus vite

Imprimer

Rides, taches brunes, ridules, pâtes d’oie, cernes… Certaines erreurs dans nos routines beauté accentuent le vieillissement cutané. Nyangaa vous aide à les identifier pour ne plus les commettre et à adopter des bons réflexes pour une peau jeune et éclatante !


Erreur 1 : Faire des gommages trop fréquemment

Si les soins exfoliants permettent de nettoyer la peau et d’éliminer les imperfections, il ne faut pas en abuser.

Car ils abîment progressivement la barrière protectrice de la peau, qui a déjà tendance à s’amenuiser avec le temps. La peau est alors plus fragile, et plus sensible aux agressions.

Le conseil de la dermatologue : "Gommages à base de billes, de grains pointus ou de liniment, tout dépend du type de peau. Faites des essais avec différentes sortes de gommage, ne frottez pas trop fort et ne faites pas plus d’un gommage par semaine", recommande le Dr Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue. Sachez aussi que "le gommage aide à faire rentrer la crème que l’on applique après plus profondément". Attention donc à bien la choisir.


Erreur 2 : Se laver le visage à l’eau quand on a la peau sèche

Certains gels douche sont décapants et détruisent la barrière lipidique naturelle, située à la surface de la peau et qui a un rôle protecteur.

Se laver trop souvent le visage de cette manière risque donc de la fragiliser.

Le conseil de la dermatologue : "Si on ressent un 'effet savon' asséchant, notre nettoyage n’est pas confortable pour la peau. Optez plutôt pour un savon naturel enrichi en huile végétale (olive, karaté, amande douce par exemple). On peut alors diluer le savon dans de l’eau, bien tamponner son visage après la toilette et ajouter immédiatement de la crème hydratante pour ne pas laisser à l’eau le temps de s’évaporer", précise Marie-Pierre Hill-Sylvestre.


Erreur 3 : Mal choisir sa crème antirides

Comme pour n’importe quel soin, le choix de l’antirides ne doit pas être laissé au hasard.

Il dépendra de vos besoins et de la nature de votre peau. Avant tout, l’antirides doit comporter un filtre contre les ultra-violets (souvent appelé SPF pour sunburn protection factor ) pour protéger en permanence votre peau du soleil.

Le conseil de la dermatologue : "Si on ne devait choisir qu’un seul produit antirides, ce serait une crème solaire minérale. En plus de protéger des UV, la composition minérale est un stabilisateur du vieillissement cutané par lui-même", révèle Marie-Pierre Hill-Sylvestre. "On peut aussi opter pour des antioxydants, en crème ou en sérum : ils réparent certains dégâts causés par le soleil et seront présents sur la peau en première ligne pour parer aux nouveaux rayons du soleil", ajoute-t-elle. Le mieux étant de "penser à appliquer la crème en diagonale, vers le haut du visage et vers l’extérieur, sans faire de pli, en tapotant et en effectuant des mouvements doux : cela stimulera les muscles", conseille le docteur Hill-Sylvestre. N’oubliez pas la paupière supérieure, l’oreille, le cou ou le côté de la joue, trop souvent délaissés.

L'astuce : ajouter dans son produit antirides quelques gouttes d’huiles végétales (huile de rose musquée ou d’argan par exemple), qui vont compléter la crème et la rendre plus onctueuse sans la rendre grasse.

Attention : Certaines crèmes antirides contiennent des acides de fruits (ou AHA pour Alpha Hydroxy Acides ) qui stimulent le renouvellement cellulaire. Utilisables sans souci sur les peaux grasses, il faut néanmoins faire attention si vous avez une peau sèche : ils peuvent l’irriter ou la faire rougir. Choisissez alors des crèmes dont la concentration en AHA ne dépasse pas 8%.


Erreur 4 : Garder ses produits de soin plusieurs années

Saviez-vous que les soins et le maquillage possèdent une date de péremption ?

Une fois ouverts, ils se conservent rarement plus de six ou neuf mois pour les produits aqueux (lait hydratant, mascara, fond de teint liquide, crème solaire…), plus d’un an pour les produits solides (rouges à lèvres) et plus de trois ans pour les parfums, les vernis ou les poudres. Au-delà, ils peuvent contenir des quantités importantes de bactéries, perdre de leur efficacité ou s’assécher, affectant la composition et la texture. Ne dépassez pas la limite indiquée sur l’emballage en nombre de mois (par exemple 18M pour 18 mois), qui se présente dans un pictogramme représentant un pot ouvert.

Le conseil de la dermatologue : "Un produit contenant des conservateurs se gardera plus longtemps sans microbes, mais le temps peut altérer certaines de ses qualité. Il faut donc respecter les durées d’usage recommandées, en particulier pour les crèmes solaires de plage. A l’inverse, les produits naturels comme les huiles végétales et les hydrolats doivent être utilisés en quelques semaines après ouverture. Les huiles essentielles et les écrans solaires minéraux, quant à eux, se conservent longtemps", précise le docteur Hill-Sylvestre.


Erreur 5 : Ne pas s’hydrater suffisamment

Qu’il s’agisse de votre peau ou de votre organisme en entier, ne lésinez pas sur l’hydratation.

Au quotidien, nourrissez votre peau avec une crème hydratante et buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour. Et ce réflexe beauté est à adopter le plus tôt possible, avant même de se plonger dans les crèmes antirides, car plus une peau est hydratée, plus elle est souple et moins elle sera sujette aux rides et aux cernes.

Le conseil de la dermatologue : "Pour l’hydratation, on choisira une crème riche en acides gras qui augmentent la souplesse de la peau et réduisent sa perméabilité à l’eau", conseille le docteur Marie-Pierre Hill-Sylvestre, dermatologue. "On peut aussi opter pour des crèmes à base d’acide hyaluronique ou d’Aloe vera, qui agissent comme des 'éponges' pour retenir l’eau", ajoute-t-elle.


Erreur 6 : Oublier de se démaquiller

Une erreur fréquente à ne surtout pas commettre si on veut préserver sa peau : oublier de se démaquiller le soir avant d’aller se coucher.

"Si on ne se démaquille pas, et qu’on applique sa crème de jour ou de nuit sur une couche de fond de teint, leurs actifs ne pourront pas pénétrer dans la peau", déplore la dermatologue. 

Même le matin, un coton imbibé d’eau micellaire permet de nettoyer les impuretés de votre visage et de préparer la peau à recevoir votre crème de jour et à affronter les agressions de la journée (maquillage, pollution…).


 Erreur 7 : Ne pas laver ses pinceaux de maquillage

Les pinceaux à maquillage peuvent être de véritables nids à bactéries, et favoriser les impuretés sur le long terme.

Une fois par mois, nettoyez vos pinceaux avec du shampoing, puis en les rinçant à l’eau tiède s’ils sont en poils naturels. Laissez-les ensuite sécher tête en bas sur quelques feuilles d’essuie-tout. S’ils sont en poils synthétiques, pulvérisez sur vos pinceaux de l’eau micellaire, appuyez avec un mouchoir et laissez-les sécher tête vers le bas.

Le conseil de la dermatologue : "Surtout, ne prêtez pas votre maquillage ! La peau est habituée à nos propres microbes, mais pas à ceux des autres", avertit Marie-Pierre Hill-Sylvestre.


Erreur 8 : Utiliser les huiles minérales quand on a la peau grasse

Les huiles minérales peuvent aggraver les excès de sébum.

Elles sont présentes dans certaines crèmes ou mélanges d’huiles sous forme de paraffine ou de vaseline.

Le conseil de la dermatologue : "Si vous avez la peau grasse, privilégiez plutôt une huile végétale comme l’huile d’argan, l’huile d’olive ou encore l’huile d’avocat, qui ne bouchent pas les pores de la peau", conseille le docteur Hill-Sylvestre.


Erreur 9 : Faire des nuits trop courtes

Le manque de sommeil se verra instantanément sur votre visage : non seulement votre teint sera terne, mais les cernes sous vos yeux seront aussi plus dessinées que d’habitude.

Pour une bonne santé générale, accordez-vous de vraies nuits de sommeil : dormez sept ou huit heures par nuit, dans un environnement calme, frais et dépourvu de sources lumineuses.

Le conseil de la dermatologue : Si vos cernes sont tenaces, rien de tel que des massages pour les estomper : "Exercez une pression avec les doigts, sous l’œil, tout autour de l’arcade, pendant 5 à 10 secondes", conseille Marie-Pierre Hill-Sylvestre. Les cernes dépendent également de l’hygiène de vie : "limitez les repas trop riches en graisses, en sucre et en sel, l’alcool, et ne dînez pas trop tard. Pensez aussi à bien drainer votre organisme avec des aliments comme les fruits


Erreur 10 : Ne pas mettre de crème solaire

Contre les signes de l’âge, protégez-vous du soleil !

Misez sur la crème solaire dès que vous vous exposez, même si le ciel est voilé car la faible couverture nuageuse ne bloque pas la totalité des rayons ultra-violets. En plus de votre visage, n’oubliez pas d’étaler la protection solaire sur votre cou, votre décolleté et vos mains. Le soleil est en effet l’un des premiers facteurs de ridules, de rides et de tâches sur la peau.

Source:http://www.medisite.fr